Des engrais aux fortes teneurs en nutriments, complétés par des additifs minéraux ou organiques suivant le domaine d’application.

Nos produits

Fermer les cycles

Sur le site de production d’Optisol à Saillon, ce sont 6000 mètres cubes de fumier de volaille qui sont apportés chaque année pour être transformés en quelque 3000 tonnes d’engrais.

Le fumier repose minimum deux à trois mois pour accomplir son travail de maturation. Des collaborateurs spécialement formés veillent à ce qu’il soit régulièrement remanié de sorte que la chaleur qu’il produit puisse être évacuée.

Ce processus d’homogénéisation est important, car il favorise le séchage et l’élimination de germes potentiels. En effet, seuls 15% d’humidité résiduelle sont nécessaires à la transformation de l’engrais en granulés. Le renforcement du fumier de volaille par l’adjonction de marc de raisin issu de la viticulture valaisanne commence dès le début de son processus d’homogénéisation et de séchage. Celui-ci est particulièrement important car il donne aux granulés leur consistance appropriée; il agit comme une sorte d’agglomérant lors de la production de l’engrais.

Après le processus d’homogénéisation, le fumier de volaille est séché dans une machine rotative, filtré et transporté jusqu’à une presse sur un tapis roulant automatisé. Des matières organiques ou des éléments minéraux de fertilisation sont ajoutés à la matière première suivant sa future application ou selon les souhaits du client. Il en résulte après plusieurs mois un engrais respectueux de l’environnement, élaboré sur la base de processus durables, lequel se destine aux secteurs professionnels de l’agriculture et de la viticulture suisses.

Processus de fabrication
Processus de fabrication Optisol – parcs de poules parentales

Le fumier de volaille provenant des parcs de poules parentales du Valais est apporté au tout proche village de Saillon.

Processus de fabrication Optisol – Optisol Saillon

Le fumier est stocké pendant plusieurs mois dans nos entrepôts à Saillon, où il peut reposer pour s’homogénéiser. C’est le marc de raisin issu de la viticulture régionale qui fournira la bonne consistance nécessaire à la production des granulés.

Processus de fabrication Optisol – processus de transformation

Une fois le processus d’homogénéisation terminé, la matière première est placée dans des conteneurs fermés. Commence alors le processus de fabrication.

Processus de fabrication Optisol – séchoir

La matière première est séchée par une température d’environ 90 degrés dans une machine rotative, puis dépoussiérée. Un filtre garantit qu’aucune substance ne soit rejetée dans l’environnement.

Processus de fabrication Optisol – Silos

La matière première produite à partir du fumier de volaille et du marc de raisin est directement mélangée aux minéraux adéquats sur un tapis roulant, suivant l’utilisation à laquelle elle se destine, ou selon son futur domaine d’application.

Processus de fabrication Optisol – Granulés

La masse d’engrais est ensuite pressée sous sa forme finale, conditionnée, puis fournie pour 90% environ à l’agriculture professionnelle, et pour 10% aux marchés du loisir.