Les produits Optisol sont utilisés dans les champs, les vignes ou les jardins de toute la Suisse. 

Nos produits

Un développement durable grâce à des cycles fermés

Fermer les cycles de nutriments et offrir à l’agriculture suisse une possibilité de fertilisation durable et respectueuse de l’environnement, voilà les objectifs d’Optisol.

Le fumier de volaille transformé en engrais à Saillon provient d’exploitations suisses. Nos collaborateurs spécialisés le valorisent d’une façon naturelle et ménagent au matériau d’origine un temps d’homogénéisation de plusieurs mois. Ils veillent enfin à ce que le cycle des nutriments soit durable et fermé.

Car la croissance des plantes dépend de la teneur en nutriments présents dans le sol; fondamentalement, différentes plantes exigent différents nutriments. Cependant, pour croître en pleine santé, toutes ont besoin d’une certaine proportion d’azote (N), de phosphore (P), de potassium (K), de calcium (Ca), de magnésium (Mg) et de soufre (S).

Tandis que le calcium, le magnésium et le soufre se trouvent généralement en quantités suffisantes dans le sol, l’azote, le phosphore et le potassium sont le plus souvent apportés par des engrais. Dans l’agriculture suisse professionnelle, différents modes de fertilisation sont disponibles suivant les plantes et les méthodes de culture.

Selon chaque domaine d’application, la matière première est donc complétée par des éléments organiques ou minéraux. Il en résulte des engrais ayant une teneur plus forte en nutriments, qui correspondent exactement à ce dont chaque plante a besoin pour sa propre croissance.